Contactez-nous 24h/24, 7 jours sur 7 0805 10 99 17

En raison d’une forte demande et des mesures prises pour assurer la sécurité de nos clients et de nos équipes, l’envoi des commandes est retardé. Merci de votre patience

Échanges et retours offerts sous 28 jours.

Livraison offerte dès 200 € d’achat.

République Française, € EUR
Français

Femmes remarquables. Mode remarquée. Chaque jour.

Porter
Femmes d'exception

Podcast : les 7 moments fashion mémorables de Tracee Ellis Ross

Des vêtements que lui choisissait sa mère, Diana Ross, à la fabuleuse robe Valentino qui définit la femme qu’elle est aujourd’hui, TRACEE ELLIS ROSS parle à SARAH BAILEY de ces pièces qui l’ont marquée à jamais dans le tout premier podcast de la série Pieces of Me: My Life in Seven Garments de PORTER.

Tracee Ellis Ross parle le langage de la mode. D’ailleurs, la présentatrice et activiste a commencé sa carrière en tant que styliste pour les magazines Mirabella et New York. Elle travaille aujourd’hui ses looks de tapis rouges avec Karla Welch ou Samira Nasr, capables selon elle « d’articuler mon histoire, mon être et mon âme. » La fille de Diana Ross n’a jamais suivi la voie toute tracée, et s’est toujours impliquée dans l’activisme social et politique (ce qui lui a valu une amitié solide avec la famille Obama). Elle dit d’ailleurs de l’ancienne Première dame américaine qu’elle a ouvert le chemin à son personnage de Black-ish, Rainbow Johnson. « Elle a amené à la Maison Blanche l’expérience d’une femme qui n’était pas qu’une épouse. Elle est forte, intelligente, puissante, drôle, différente, brillante. Je pense que la joie et la capacité de prospérer font partie des choses révolutionnaires que nous possédons, surtout les femmes de couleur. » Et c’est cet esprit affirmé et sans concession que l’on retrouve dans cet épisode de Pieces of me.

Une robe en velours à taille marquée et col festonné de son enfance

Ellis Ross (mileu), photographiée en 1976 avec sa mère, Diana Ross, et ses sœurs Rhonda (à droite) et Chudney (à gauche).

« Je me souviens en particulier d’une robe en velours bleu marine que je retrouve aujourd’hui sur beaucoup de photos. Cette robe m’a appris l’importance de bien s’habiller pour une occasion spéciale. Enfant, voir ma mère se parer de tenues si glamour me semblait important. Ça avait un sens. C’était crucial. »

Des bottes Vivienne Westwood crées sur-mesure pour célébrer une saison supplémentaire de la série Gilrfriends en 2000

« Je les ai vues sur Kate Moss, et j’ai réalisé que toutes les célébrités les plus cool les possédaient ! J’ai foncé dans la boutique Vivienne Westwood de Soho à New York, et j’ai dû dessiner les contours de mes pieds sur du papier parce que les chausseurs les fabriquaient de A à Z. Les miennes sont tellement usées, c’est fou… Mais je les aime toujours autant. Elles représentent un événement très spécial pour moi. »

Une robe Michael Kors dorée portée à la Maison Blanche quand Michelle Obama a lancé son programme de mentorat en 2009

« Quand j’ai reçu cette invitation de la Maison Blanche, ce fut un moment très spécial. J’ai fait mon entrée dans ma robe dorée, mes talons et avec la certitude qu’un nouveau chapitre de ma vie était en train de s’écrire. »

La robe du soir blanche choisie pour la cérémonie des Emmy Awards en 2016

« J’ai été nominée dans la catégorie Meilleure actrice dans une comédie, pour la deuxième saison de Black-ish ; la première fois en une trentaine d’année qu’une femme noire se retrouvait nominée dans cette catégorie. Il fallait donc une robe de circonstance, et j’ai eu l’impression d’être une déesse sur le tapis rouge. »

La robe du soir Zuhair Murad des Golden Globes en 2017

« Je portais cette robe quand j’ai gagné le Golden Globe de la Meilleure actrice dans une série télévisée comique, pour mon rôle de Rainbow Johnson dans Black-ish. Je me tenais sur la même scène que ma mère 44 ans auparavant, lorsqu’elle a reçu un Golden Globe en 1973. »

Le costume Saint Laurent choisi pour l’émission Jimmy Kimmel Live! en 2017

« On m’a demandé d’animer l’émission Jimmy Kimmel Live! et donc de faire un monologue d’ouverture en tant que présentatrice. Je souhaitais profiter de cette occasion pour réciter une comptine sur les comportements masculins inappropriés. Mais alors, que doit-on porter pour animer un talk-show et parler de telles choses ? J’ai pensé à un costume Saint Laurent impeccable, accompagné d’une cravate rose. Cette tenue est devenue l’une de mes armures. »

La robe rose Valentino portée aux Emmy Awards en 2018

« La robe rose Valentino que j’avais sur le tapis rouge des Emmy Awards représente vraiment la Tracee d’aujourd’hui et de demain. C’est un symbole d’exubérance et de prise de risque, d’abandon pur et simple et de libérations. »

Pour écouter l’interview en entier et découvrir les nouveaux épisodes du podcast Pieces of Me: My Life in Seven Garments, abonnez-vous via Apple Podcasts, Google Podcasts, Spotify, iHeartRadio, Stitcher et bien d’autres.

ARTICLES ASSOCIÉS

PUBLICITÉ

ADOPTEZ LE LOOK