Contactez-nous 24h/24, 7 jours sur 7 0805 10 99 17

Aucun changement n’affectera votre expérience shopping, et aucun frais de douane ni taxes ne seront ajoutés. Veuillez consulter notre FAQ.

Profitez de 10 % de remise sur votre premier achat avec le code FIRST10. Offre soumise à conditions.

Livraison Premier ou Prochain jour ouvré offerte quand vous dépensez plus de 1 000 £/1 000 $/1 000 €/10 000 $HK.

République Française, € EUR
Français

Femmes remarquables. Mode remarquée. Chaque jour.

Porter
Soins visage & corps

Soin du corps : après la brosse, le peigne

Le gua sha est le traitement régénérant pour le visage en vogue. Peut-il également transformer la texture de l’épiderme et la tonicité de votre corps, booster votre énergie, et renforcer votre système immunitaire ? NEWBY HANDS vous explique pourquoi l’essayer, c’est l’adopter.

Beauté

Comment ça fonctionne ?

Nous savons déjà que le gua sha en cristal qui s’utilise manuellement permet de sculpter les traits et de nourrir la peau en bougeant la lymphe et en stimulant la circulation sanguine. Mais on peut également en faire profiter le corps. « Il s’agit d’un traitement issu de la médecine chinoise ayant des propriétés physiques et énergétiques », explique Katie Brindle, praticienne de la médecine chinoise. « En plus de libérer la lymphe coincée à cause de la rétention d’eau, le gua sha libère l’énergie dans les méridiens du corps (lignes d’énergie) et élimine les toxines, dont la graisse : j’ai perdu une taille de jean sur mes cuisses simplement avec cette méthode. » Là où le brossage du corps permet d’éliminer les peaux mortes, de tonifier, et de mettre la lymphe paresseuse en mouvement, le gua sha va plus loin. Même le cristal dans lequel il est taillé aurait des bienfaits : celui en jade équilibre le corps, tandis que le quartz rose apporte de l’énergie.

La méthode

À l’instar du brossage, la rigueur est primordiale pour observer des changements. « Le geste est très simple et prend moins de quatre minutes par jour », explique Katie Brindle. « Faites-le avec de l’eau sous la douche, ou en-dehors avec de l’huile pour faire glisser le gua sha. Il faut suivre le flux d’énergie des méridiens, donc dirigez-le vers l’extérieur de chaque jambe puis vers l’intérieur, et effectuez six passages par zone. Cela s’appelle “draguer les méridiens” puisque tel le lit d’une rivière, ces canaux d’énergie s’envasent et doivent être débarrassés des blocages émotionnels et physiques. »

À vous de choisir si vous préférez effectuer des mouvements longs ou courts. « Passez ensuite le gua sha en diagonale sur votre ventre, et effectuez des gestes rapides sur toutes les autres zones à problème » conseille Katie Brindle. Certaines observeront des rougeurs sur la peau, et d’autres, comme c’est mon cas, aucune réaction. Dans les deux cas, l’efficacité est au rendez-vous. « Vous devriez ressentir une sensation de bien-être, une sensation de libération semblable à celle suivant un massage. Le gua sha est censé procurer du plaisir, pas de la douleur. »

Les bienfaits

Selon la médecine chinoise, le gua sha permet de tonifier le corps mais aussi de stimuler le système immunitaire, la digestion, et les organes. « Chaque méridien est lié à un organe, et le fait de le “peigner” contribue à rééquilibrer ses organes tout en éliminant les toxines, dont les graisses. L’arrière des bras est relié aux intestins, au cœur et aux poumons. Travailler sur l’estomac et l’avant des cuisses stimule la digestion, tandis que sur la poitrine permet d’améliorer le fonctionnement du cœur et des poumons et de renforcer l’immunité. »

Les personnes mentionnées dans cet article ne sont pas associées à NET-A-PORTER et n’en assurent pas la promotion, ni celle des produits présentés.