Contactez-nous 24h/24, 7 jours sur 7 0805 10 99 17

Votre commande prendra plus de temps à vous parvenir, mais la livraison est toujours offerte – des seuils s’appliquent.

Échanges et retours offerts sous 28 jours.

Livraison offerte dès 200 € d’achat.

République Française, € EUR
Français

Femmes remarquables. Mode remarquée. Chaque jour.

Porter
L'art du style

Les tendances PE20 avec Kilo Kish

Le printemps-été 2020 arrivant à grands pas, quelle meilleure façon d’explorer les tendances qu’avec les conseils d’une experte… La chanteuse américaine KILO KISH explique à MEGAN LOGUE ce qu’elle portera cette saison.

Photographe Lucas Flores PiranRéalisation Lilli Millhiser
Mode

Kilo Kish (de son vrai nom Lakisha Robinson), musicienne, artiste, créatrice et réalisatrice installée à Los Angeles, est ce qu’on peut appeler une slasheuse des temps modernes. Malgré son succès phénoménal dans le domaine de la chanson, c’est une passion qui est venue assez tard, et elle ne connaissait comme elle le dit elle-même que « MTV et la collection de disques de mes parents. » En effet, c’est quand elle étudiait au Fashion Institute of Technology de New York qu’elle a commencé à collaborer avec des amis et à enregistrer des morceaux que sa vie a pris une tout autre direction.

Tout s’est enchaîné si rapidement qu’elle n’a même pas pu choisir son nom de scène (@KiloKish était son pseudonyme sur Twitter, qui lui est resté). « J’ai dû plonger dans ce milieu que je ne connaissais pas du tout, mais c’était génial parce que ça me donnait une liberté créative folle. Le plus important était, et c’est toujours le cas, de proposer quelque chose d’intéressant et de nouveau. En tant qu’artiste, vous essayez toujours de vous réinventer. »

Cela fait huit ans qu’elle a sorti son premier EP, avec le titre REDUX, et un album studio a suivi : Reflections in Real Time. Kish, qui défie les genres musicaux, explique qu’elle s’inspire de la manière dont elle consomme la musique pour créer. « Avec le streaming, vous avez accès à tous les morceaux jamais enregistrés. Si vous voulez écouter du classique, du R&B ou du rap, vous le pouvez. »

C’était sa décision de quitter New York pour Los Angeles en 2013, un moment aussi formateur que difficile. « LA est une ville où l’on peut se sentir solitaire, mais ça m’a aidée à grandir. J’ai fait beaucoup d’introspection et je me suis posé beaucoup de questions. J’ai réfléchi sérieusement à ce que je voulais faire de ma vie. J’ai arrêté de faire de la musique et fait l’effort de trouver mes marques. » Tout juste rentrée d’une tournée nord-américaine avec King Princess, elle partage avec PORTER les tendances du PE20 qu’elle suivra à la lettre.

PUBLICITÉ

Les imprimés tropicaux

« Les motifs de la tête aux pieds et les vêtements larges m’aident à me sentir tendance. J’aime mélanger les imprimés (j’adore les chemises hawaïennes). Vu que j’ai étudié les tissus, j’ai l’habitude d’être audacieuse et de ne suivre aucune règle, l’important c’est de s’amuser. Il faut aussi ajouter une touche d’originalité, sous la forme d’une veste oversize ou de sandales épaisses, pour ne pas avoir l’air en route pour prendre le thé chez votre grand-mère. »

J’ai l’habitude d’être audacieuse et de ne suivre aucune règle, l’important c’est de s’amuser

Power tailleur

« J’adore les costumes, car vous n’avez pas besoin de réfléchir : c’est déjà un look complet. Je préfère porter le mien oversize, pour une allure à la fois masculine et sexy. En matière de mode, le but est d’avoir l’air chic sans trop en faire, et c’est le genre d’énergie que procure un beau costume. Évidemment, il y a aussi un côté uniforme qui me plaît. Quand j’étais en tournée pour Reflections in Real Time, je ne portais que des costumes. J’en ai déniché quelques-uns de fabuleux dans la garde-robe de ma mère et je les porte sans arrêt. »

En matière de mode, le but est d’avoir l’air chic sans trop en faire, et c’est le genre d’énergie que procure un beau costume

Minimalisme 90’s’

« Ce look est un classique. Mon vestiaire est simple et inspiré des années 90, surtout en été car c’est à ce moment que je préfère des pièces épurées et preppy, assez parisiennes. Je porte beaucoup de jeans taille haute et de hauts simples. Mon style est très décontracté, je ne suis pas précieuse en ce qui concerne les vêtements, je veux juste être moi-même. En tant qu’artiste, votre façon de vous vêtir fait partie de votre narration, donc c’est amusant de jouer sur ça. Mais quand je crée dans mon studio de musique, je reste simple. »

Mon style est très décontracté, je ne suis pas précieuse en ce qui concerne les vêtements, je veux juste être moi-même

La couleur de la tête aux pieds

« Peut-être que c’est parce que je suis visuelle, j’ai la conviction que la couleur influence beaucoup l’humeur. J’y suis sensible, je trouve que porter des couleurs vives permet d’intérioriser les connotations qui vont avec. Du côté des accessoires, j’aime les sacs de soirée originaux, ceux dans lesquels on ne peut mettre qu’un portable et un portefeuille, les essentiels. Je suis aussi très friande des bijoux style années 80. Il y a quelque chose de nostalgique dans des boucles d’oreilles multicolores, elles me rappellent quand j’étais enfant et que je chipais les bijoux de ma mère. »

Je trouve que porter des couleurs vives permet d’intérioriser les connotations qui vont avec

Le cuir estival

« Je porte beaucoup de cuir en été, sous forme de jupes ou de shorts larges, avec un T-shirt simple. Je n’en porterais pas sur la plage, mais pour sortir en ville le soir, le cuir est ultra-tendance. »

Pour sortir en ville le soir, le cuir est ultra-tendance

Lancez la vidéo

De ses tenues de scène à celles qu’elle porte sur les tapis rouges ou encore pour un anniversaire surprise, la chanteuse Kilo Kish partage ses astuces de style et se prête au jeu de notre challenge mode.

ARTICLES ASSOCIÉS